Lexique
A
ASCQUER

ASsociation pour la Certification et la QUalifications des Equipements de la Route, mandatée par l’AFNOR (Association Française de NORmalisation), délivre la marque « NF Équipements de la route ». Elle assure la surveillance et l’audit des sites de production (contrôle produits, respect des process de fabrication…) et peut effectuer des prélèvements produits sur site de production et chantiers pour contrôler leur conformité.

C
Coefficient de luminance rétroréfléchie

RL (en mcd. m-2.I^-1) quotient de la luminance L de la surface du marquage routier dans la direction d'observation divisée par l'éclairement E ⊥ au niveau de la surface mesurée perpendiculairement à la direction de la lumière incidente.

Coefficient de luminance sous éclairage diffus

Qd(mcd/Lux/m²) rapport de la luminance d'une surface de marquage routier dans la direction donnée par l'éclairement de cette surface.

 

Coefficient SRT

Grandeur mesurable obtenue à l'aide d'un pendule SRT, grandeur qui est utilisée pour caractériser indirectement la microtexture d'un revêtement de chaussée (ou de trottoir). Les valeurs obtenues sont des coefficients de frottement.

Couleurs des marques
  • - Le blanc pour les marquages sur chaussée
  • - Le jaune pour les marques interdisant l'arrêt ou le stationnement, les lignes zigzag des arrêts de bus , le marquage temporaire (article 122.B de la 8e partie de l'instruction sur la signalisation routière).
  • - Le bleu éventuellement pour les limites de stationnement en zone bleue.
  • - Le rouge pour les damiers rouge et blanc matérialisant le début des voies de détresse.
  • - Le vert est en théorie exclusivement réservé aux aménagements cyclables

La circulaire du 15 mai 1996 donne des directives et des recommandations visant à ne pas abuser de l'utilisation de la couleur sur la chaussée.

CQP

Certification au même titre que les diplômes de l’Education Nationale et les Titres homologués validant  officiellement au niveau de la profession SH,  les acquis de l’expérience professionnelle d’un applicateur.

D
Durée de vie fonctionnelle

Période durant laquelle le marquage routier répond à toutes les exigences de performance des classes fixées initialement par l'autorité routière responsable

E
ECODYN

Mesure continue de visibilité des marquages routiers. C’est un appareil à grand rendement, intégrable au trafic routier, et destiné à déterminer, de jour en un seul passage, les visibilités diurne et nocturne des produits de marquage des chaussées.

Enduit à chaud

Produit de marquage sans solvant fourni sous forme de bloc, de granulés ou de poudre. Il est porté par chauffage à l'état liquide puis appliqué au moyen d'un dispositif manuel ou mécanique. En refroidissant, il forme un film cohésif.

Enduit à froid

Produit de marquage fourni sous une forme mono-composant ou plusieurs composants. Suivant le type de produit, les composants sont mélangés ensemble dans des rapports variés et appliqués au moyen d'un dispositif approprié. Il forme un film dont la cohésion est assurée uniquement par un processus chimique.

F
Facteur de luminance

Facteur de luminance (d'une surface de marquage routier, dans une direction donnée et sous certaines conditions d'éclairage) β (unité : 1) = rapport de la luminance d'une surface de marquage routier dans la direction donnée à celle d’un diffuseur parfait par réflexion éclairé de la même manière.

Fiche de données de sécurité

Complément de l’étiquetage réglementaire des substances et des préparations dangereuses ; pour un produit chimique donné, fiche contenant des informations concernant les dangers, pour la santé et l’environnement, liés à l’utilisation du produit, ainsi que les indications sur les moyens de protection et les mesures à prendre en cas d’urgence.

G
Glissance

Défaut d'une chaussée sur laquelle les véhicules peuvent glisser exagérément. Elle est évaluée par la mesure du coefficient de frottement longitudinal (CFL) et en fonction de la vitesse, du coefficient de frottement transversal (CFT), de la hauteur au sable (HS).

Granulats antidérapants

Grains durs, d'origine naturelle ou artificielle, destinés à augmenter des qualités antidérapantes des marquages routiers

Grip Tester

Appareil de mesure permettant indirectement de caractériser en continu la texture superficielle d'un revêtement de chaussée. Le principe est de mesurer un coefficient de frottement longitudinal pneu lisse glissement de 15 %. L’appareil peut être utilisé manuellement (vitesse de l'ordre de 5 km/h) ou tracté derrière un véhicule (vitesse inférieure à 30 km/h).

L
Largeur des lignes

La largeur des bandes est définie par rapport à une largeur unité « u » différente selon le type de route. La valeur « u » doit être homogène sur tout un itinéraire. En particulier, elle ne doit pas varier au passage d'un département à l'autre.

Type de routes

Valeur de « u »

Autoroutes,
Routes à chaussées séparées,
Routes à 4 voies de rase campagne

7,5 cm

Routes importantes,

Routes à grande circulation

6 cm

Autres routes départementales, communales

5 cm

pistes cyclables

3 cm

Ligne continue

Ligne interdisant aux conducteurs de franchir ou chevaucher une ligne longitudinale continue axiale ou séparative de voies de circulation.

Lignes discontinues

Il existe 6 types de modulations de lignes longitudinales qui se différencient par le rapport des pleins aux vides. Ces modulations (pleins plus vide) sont des multiples ou des sous-multiples de 13 mètres.

Pour les lignes transversales, la modulation (T' 2) comporte alternativement 0,5 m de trait et 0,5 m de vide.

Lignes longitudinales axiales

Ligne de guidage (T1)

Ses traits mesurent 3 mètres et sont espacés de 10 m.  La ligne T1 peut être franchie pour dépasser. Elle délimite les différentes voies sur les chaussées à sens unique, ainsi que sur les routes à double sens de circulation sur lesquelles les dépassements sont autorisés. Il est aussi possible qu'elle double une ligne continue (ligne mixte) sur une route à double sens : elle permet alors aux véhicules circulant du côté de la ligne discontinue de dépasser.

Ligne de dissuasion (T3)

Ses traits mesurent 3 mètres et sont espacés de 1,33 m. On la trouve dans plusieurs cas :

- Sur routes étroites et/ou sinueuses, elle interdit les dépassements courants, et autorise le dépassement des véhicules lents (roulant à moins de 30 km/h) : cyclomoteurs, cyclistes, tracteurs, etc..

- A l'approche d'une sortie sur une autoroute,  elle dissuade les véhicules roulant à gauche de se rabattre au dernier moment à droite pour sortir, coupant ainsi dangereusement la route aux véhicules roulant à droite.

- A l’approche d’un point singulier, elle prévient le conducteur de l'approche d'une ligne continue. Il ne faut plus entamer de dépassement à son niveau. Trois flèches de rabattement y sont intercalées. Lorsque la flèche pointe dans la direction opposée à celle du véhicule, la ligne d'avertissement concerne seulement les véhicules en sens inverse.

 

Lignes longitudinales de rives

4 modulations sont utilisées en rive de chaussée ou pour délimiter certaines voies : T2, T3, T'3 ou T4.

 

Type de

modulation

Usage

Largeur

T2

Ligne de rive de chaussée

3u

Ligne de délimitation des voies de décélération, d’insertion ou d’entrecroisement

5u

Ligne d’entrée et de sortie des voies pour véhicules lents

5u

T3

Ligne de délimitation de voies pour véhicules lents

5u

Ligne de délimitation dans certains cas d’un couloir réservé aux autobus

5u

Ligne de délimitation de bandes cyclables

5u

T'3

Ligne de rive aux approches de certains carrefours et dans les bretelles de raccordement sur autoroute

3u

T4

Ligne délimitant une bande d’arrêt d’urgence, en section courante (hors bretelles de raccordement) sur autoroute

5u

M
Macrotexture

Ensemble des aspérités dont la dimension horizontale est comprise entre 0.5 mm et 50 mm et dont la dimension verticale est comprise entre 0,2 mm et 10 mm

La macrotexture est l'un des paramètres qui influence  l'apparition de l'hydroplanage et  le bruit de roulement.

Marquage

- Techniques pour réaliser sur chaussées les marques nécessaires à l’information des usagers de la route.

- Signal au sol dont la géométrie, la définition et l’usage en déterminent la lisibilité par l’usager de la route.

Marquage préfabriqué

Produit de marquage routier fabriqué en usine sous forme de plaque ou de rouleau, susceptible d'être appliqué sur la chaussée à l'aide de colle, par pression, à chaud ou par une combinaison de ces moyens. Il en résulte deux types de bande préfabriquée celle collée à froid et celle collée à chaud.

Marquage profilé

Marque présentant un relief discontinu dont la géométrie présente en certains points, une épaisseur supérieure à 3 mm, par rapport au plan de la chaussée.

Marquage relatifs aux priorités

Une signalisation horizontale complète toujours les panneaux de priorité aux intersections:

    • Si la priorité est à droite, il n'y a pas de marquage au sol
    • Si le conducteur rencontre un stop, une large ligne continue est peinte au sol. Il faut s'arrêter au niveau de cette ligne (pas au niveau du panneau).
    • Si le conducteur rencontre un cédez-le-passage, une large ligne discontinue est peinte, au niveau de laquelle il faut s'arrêter si un véhicule arrive à droite ou à gauche.
    • Parfois une ligne discontinue est peinte dans les carrefours à feux, indiquant où les véhicules doivent s'arrêter quand le feu est au rouge.

Marquage routier préformé

Produit de marquage routier produit en usine sous forme de feuille ou de rouleau, susceptible d'être appliqué sur le substrat à l'aide de colle, par pression, à chaud ou par une combinaison de ces moyens.

  • bande marquage routier préformé, capable de s'adapter à la texture du substrat, susceptible d'être préencollé à l'aide d'une colle utilisable par pression, capable d'être collé sur le substrat sans chauffer le produit. Les caractéristiques photométriques, colorimétriques et d'adhérence ne sont pas modifiées de façon significative lors de l'application

  • enduit à froid préformé marquage routier préformé réalisé avec un produit de type enduit à froid comme défini dans la norme EN 1871 et ses qualités d'adhérence ne sont pas modifiées de façon significative lors de l'application

  • enduit à chaud préformé marquage routier préformé réalisé avec un produit de type enduit à chaud comme défini dans la norme EN 1871 et appliqué sur le substrat en chauffant le produit jusqu'à sa température de fusion. Les enduits à chaud préformés peuvent nécessiter l'application de produits de saupoudrage pendant l'application sur site

Marquage routier structuré

(ne permet pas de mesurer le facteur de luminance β et/ou la valeur SRT) Marquage routier ayant une surface structurée qui ne présente pas de zones de marquage routier de dimensions régulières et planes. Cela peut être dû à la formation de motifs, de profils, d’une texture irrégulière ou d’autres caractéristiques

Marquage Visible de Nuit par Temps de Pluie (VNTP)

Permet d'assurer la visibilité de nuit, y compris par temps de pluie et par temps humide. Il peut présenter ou non des reliefs dont la hauteur maximale est de 16 mm par rapport à la chaussée.

Marquage visible de nuit par temps humide (VNTH)

Permet d'assurer la visibilité de nuit, seulement par temps humide. Il peut présenter ou non des reliefs dont la hauteur maximale est de 16 mm par rapport à la chaussée.

 

Marquages routiers de type I et de type II

Les marquages routiers de type II possèdent des propriétés spécifiques destinées à améliorer la rétroréflexion dans des conditions de temps humide ou pluvieux ; les marquages routiers de type I ne possèdent pas nécessairement de telles propriétés.

Mégatexture

Ensemble des aspérités dont la dimension horizontale est comprise entre 50 mm et 500 mm et dont la dimension verticale est comprise entre 1 mm et 50 mm.

La mégatexture influence :

- la superficie des flaques d'eau persistantes ;

- les bruits de circulation ;

Microbilles de verre

Particules transparentes, sphériques, destinées à assurer la visibilité de nuit des marquages routiers par rétroréflexion des faisceaux incidents des projecteurs d'un véhicule vers son conducteur.

Microtexture

Ensemble des aspérités pouvant être en contact avec les pneus, dont la dimension horizontale est comprise entre 0 mm et 0,5 mm et dont la dimension verticale est comprise entre 0mm et0,2 mm. La microtexture est l'un des paramètres qui influence l'apparition du viscoplanage

Mini candelas

(mcd.m-2.I×-1) = milli candelas en mètre à la puissance moins deux lux à la puissance moins un

Mini Texture Meter (MTM)

Appareil de mesure in situ permettant de caractériser en continu la macrotexture d'un revêtement de chaussée. Le principe de l'appareil est de mesurer linéairement, à l'aide d'un capteur sans contact à rayon laser, la distance entre ce capteur et la surface du sol et donc ainsi de reconstituer un profil. Un traitement statistique des mesures

Permet d'en déduire le SMTD.

Mode opératoire d'application

Formalisation de la méthodologie de mise en oeuvre des produits de marquage. Un mode opératoire est défini pour chaque mode d'application. lI doit comprendre au minimum les rubriques suivantes :

— le type de produit

— le mode d’application

— les ressources humaines et matérielles

— les contrôles en cours d’application et en fin de chantier et leur fréquence

N
N° certification - Marquage permanent

Exemple : 1RH1142S2

Application : 1 : application machine ou 2 : application par tout autre moyen ou 3 : application en plusieurs passes. 

Rétroréflexion : R : produit rétroréfléchissant ou absence de R : produit non rétroréfléchissant.

Type de support : Hchaussée hydrocarbonée ou C : chaussée béton.

Coefficient d'antiglissance : S. 

N° certification - Marquage temporaire

Exemple : TE62H

TE : marquage temporaire enlevable ou effaçable ou T : temporaire.

Type de support : H : chaussée hydrocarbonée.  

N° certification - Marquage VNTP

Exemple : 1RHP43a 

Application : 1 : application machine ou 2 : application par tout autre moyen ou 3 : application en plusieurs passes. 

Rétroréflexion : R : produit rétroréfléchissant ou absence de R : produit non rétroréfléchissant.

Type de support : H : chaussée hydrocarbonée. 

P : certification VNTP.

a : produit sans relief ou b : produit avec relief (structuré).  

NF Environnement

La marque NF Environnement est une marque volontaire de certification délivrée par AFNOR Certification. Créée en 1991, est la certification écologique française. A performances d'usage égales, la marque NF Environnement distingue les produits dont l'impact sur l'environnement est réduit. Pour obtenir la marque NF Environnement, le produit doit être conforme à des critères écologiques et d'aptitude à l'usage. Ces critères sont le résultat de négociations entre représentants d'industriels, d'associations de consommateurs et de protection de l'environnement, de distributeurs et des pouvoirs publics.

Nombre de passage de roues ou roulage

Nombre de roues passant sur un point de surface d'une chaussée pour une période de temps déterminée.

 

P
Peinture

Produit liquide contenant des solides en suspension dans un solvant organique ou de l'eau. Il peut être fourni sous la forme d'un système monocomposant ou plusieurs composants. Appliqué au pinceau, au rouleau, au pistolet ou selon toute autre méthode appropriée, il produit un film dont la cohésion est assurée par l'évaporation du solvant et/ou par un processus chimique. Pour la peinture à l'eau le solvant est remplacé par l'eau.

Pendule SRT

(Skid Resistance Tester) Appareil de mesure in situ permettant indirectement de caractériser ponctuellement la texture superficielle d'un revêtement de chaussée. Le principe est de mesurer un coefficient de frottement à petite vitesse (de l'ordre de 15 km/h).

Point de mesurage

Point sélectionné dans une partie d'un marquage routier lorsque l'on effectue un ou plusieurs mesurages

Points singuliers

Sections où la distance de visibilité se trouve réduite et constitue un danger pour le dépassementet  sections où les caractéristiques géométriques de la chaussée subissent une variation de largeur présentant un danger particulier.

PQRS
P - Durabilité Mesures à neuf et à un an à 50 000, 100 000, 200 000, 500 000 et 1 000 000 passages de roues.
Q - Visibilité de jour

Facteur de luminace :

Rétro : Qd >= 100 mcd

Non rétro : Qd >= 130 mcd

R - Rétroréflexion

Visibilité de nuit :

150 mcd.lx-1.m-2 (angles 1.24° / 2.29°)

S - Glissance

S1 : SRT >= 0,45

S3 : SRT >= 0.55

Prémarquage

Matérialisation d’une trajectoire ou des limites d'un marquage sous la forme d'un filet de peinture ou d'un alignement de points espacés de un à deux mètres. Cette ligne  ou alignement de point  servira de guide pour piloter une machine ou poser un cache de délimitation.

 

Prémarquage

Matérialisation d’une trajectoire ou des limites d'un marquage sous la forme d'un filet de peinture ou d'un alignement de points espacés de un à deux mètres. Cette ligne  ou alignement de point  servira de guide pour piloter une machine ou poser un cache de délimitation.

 

Prestataire (de signalisation routière horizontale)

Organisation publique ou privée réalisant des prestations (de signalisation routière horizontale) dans le cadre d’un contrat pour le compte d’un maître d'ouvrage.

 

Produits dangereux

Produit chimique qui présente un étiquetage de danger au sens de l’Adaptation au Progrès Technique.

Produits de marquage
  • catégorie 1 : concerne les produits durables pour marquage permanent, applicables avec une machine automotrice
  • catégorie 2 : concerne les produits durables pour marquage permanent, applicable par tout autre moyen ;
  • catégorie 3 : concerne les produits durables pour marquage permanent, applicable en plusieurs passes.
  • catégorie T : concerne les produits pour marquage temporaire ;
  • catégorie TE : concerne les produits pour marquage temporaire enlevables ou effaçables.
  • R concerne les produits classés «rétroréfléchissants» (les produits non rétroréfléchissants ne comportent donc pas le symbole R).
  • H concerne les produits applicables sur revêtement hydrocarboné.
  • C concerne les produits applicables sur revêtement en béton de ciment.
  • p Les symboles spécifiques aux marquages visibles de nuit par temps de pluie (VNTP)
    • type a : produit sans relief ;
    • type b : produit avec relief.
  • S concerne l’antiglissance des produits durables pour marquage permanent .

 

R
Rugolaser

Appareil de mesure permettant de caractériser en continu la macrotexture d'un revêtement de chaussée. Le principe de l'appareil est de mesurer linéairement, à l'aide d'un capteur sans contact à rayon laser, la distance entre ce capteur et la surface du sol, et donc ainsi de reconstituer un profil.

S
Schéma Organisationnel de Gestion et d'Élimination des Déchets

Document explicitant de façon schématique les dispositions que propose le prestataire pour réaliser l’ouvrage faisant l’objet du contrat, tout en assurant la gestion et l’élimination des déchets ; ce document est une partie du Schéma Organisationnel du Plan d’Assurance de l’Environnement.

Schéma Organisationnel du Plan d’Assurance de l’Environnement

Document explicitant de façon schématique les dispositions que propose le prestataire pour réaliser l’ouvrage faisant l’objet du contrat, tout en assurant le respect de l’environnement requis

Schéma Organisationnel du Plan d’Assurance de la Qualité

Document explicitant de façon schématique les dispositions d’organisation et de contrôle que propose le prestataire pour réaliser l’ouvrage faisant l’objet du contrat, et atteindre la Qualité requise

Section courante (hors points singuliers)

Le trafic et la largeur de la chaussée sont les critères déterminant la mise en place du marquage.

Signalisaiton permanente

Signaux et dispositifs implantés de façon permanente, destinés à signaler et à renseigner sur les conditions permanentes de circulation, dangers, intersections et priorités, prescriptions, indications et directions ainsi que sur les mesures permanentes d'exploitation du trafic

Signalisation temporaire

Signaux et dispositifs implantés de façon non permanente, destinés à signaler et à renseigner sur les conditions temporaires de circulation, obstacles, dangers fortuits, mesures non permanentes d'exploitation du trafic, chantiers fixes, chantiers mobiles

V
V15

Vitesse conventionnelle au dessus de laquelle roulent 15 % des véhicules en condition de circulation fluide

Valeur SRT

Qualité adhérence qu'offre une surface routière humide, mesurée par le frottement à faible vitesse d'un patin en caoutchouc sur cette zone. On utilise l'abréviation SRT.

if(!string.IsNullOrEmpty(System.Configuration.ConfigurationManager.AppSettings["analytics." + Model._siteKey])) { RazorHelper.RenderAnalytics(Model._siteKey) }